Rechercher

Entre nous...


Hello les amis !


J’ai l’habitude, depuis un an, lorsque je reviens d’un salon, de vous faire un petit retour sur mes impressions, une sorte de bilan. Je ne le ferai pas pour le dimanche que j’ai passé à Écuisses, parce qu’il n’y a pas grand-chose à en dire. Beaucoup de monde, c’est le point positif, mais négatif aussi dans le sens où les lieux étaient vraiment exigus, il y avait aussi peu de place pour les exposants que pour les gens qui avaient du mal à circuler dans les allées trop étroites. Peu d’échanges possibles avec des lecteurs puisque l'on avait beaucoup de mal à s’entendre, mais quelques bons mots avec mes voisins et confrères auteurs : il valait mieux en rire que d’en pleurer (coincée entre une table et un tableau, on peut mieux faire, je crois^^ ). Ce salon aurait pu être vraiment sympa, c'est dommage... J’ai quand même ramené quelques photos que voici :


Bref...

Je préfère vous parler aujourd’hui… de mon prochain roman. Et je suis quasi certaine que ce sujet vous intéressera davantage, je me trompe ? 😋


Comme vous avez pu le voir sur les réseaux sociaux, j’ai terminé l’écriture proprement dite de cette huitième histoire le 9 mai dernier, emplie, comme d’habitude, de tonnes de sentiments contradictoires : la joie d’avoir terminé, la tristesse de devoir quitter mes personnages, toute cette charge émotionnelle que j’ai mise dans ce nouveau roman et qui m’a vidée, sur le moment.


Après une pause de quelques jours, j’ai relu et corrigé les dix derniers chapitres, traqué coquilles et répétitions, comme je l’avais fait avec les 20 premiers chapitres que j’avais envoyés à mon ami René, qui a la gentillesse d’endosser le rôle de primo-correcteur depuis mes oiseaux. Ils sont désormais aussi entre ses mains et j’attends son retour pour mettre la dernière touche avant de confier ce dernier « bébé » à ma team de bêta-lectrices puis à Jean-Michel (alias Grandissimots) pour la correction finale.

Vous vous demandez sûrement pourquoi ne pas prendre plus de temps ? Tout simplement parce que je souhaite inscrire ce roman au Concours des Plumes francophones d’Amazon, comme je l’avais fait deux ans auparavant avec Ces oiseaux qu’on met en cage. J’avoue que le fait qu’Aurélie Valognes soit la marraine du concours cette année, a beaucoup influencé ma décision (j’adore ses tranches de vie !). Je compte donc le publier début juillet grand maximum. Je reviendrai vers vous bientôt pour une date plus précise.


Bon, trêve de bavardage, vous voulez en savoir plus sur l’histoire en elle-même, c’est ça ?

Dans mon petit entretien avec ma merveilleuse amie auteure Nina Jo au début du mois, j’avais donné un mot-clé : ressentiments. Ce qui correspond assez bien au ton de ce nouveau roman. Pas de douce romance (pas de romance tout court, même) dans ce nouvel opus, comme je vous l’avais dit, mais un face-à-face entre deux hommes. J’espère donc que ce « changement de cap », que j’avais un peu amorcé avec Ces oiseaux qu’on met en cage, ne déroutera pas trop mes fidèles lecteurs et lectrices. Ça ne signifie pas que je n’écrirai pas d’autres histoires teintées de romance à l’avenir, je vous rassure, mais ce récit me tenait à cœur, j’avais vraiment envie d’aborder ces thèmes et d’explorer un peu plus avant le côté sombre de l’âme humaine. ❗Attention❗ Cela reste du « Marjorie Levasseur », si vous voyez ce que je veux dire 😉, je ne suis pas non plus dans le registre du thriller, mais disons que cette littérature blanche que j’affectionne tout particulièrement, sera en demi-teinte.

Est-ce un risque ? Peut-être, mais ce genre est aussi une de mes facettes d’auteure et j’espère que l’histoire de ces deux hommes que tout oppose saura vous séduire malgré tout.

Pour vous faire patienter, je vous offre un petit morceau de la couverture, oh, trois fois rien, histoire de faire durer le suspense^^


Le booktrailer est actuellement en préparation. Cette fois, j'ai confié cette lourde tâche à ma moitié, le rendu sera donc très différent, plus artistique, j'espère qu'il vous plaira !

En attendant de pouvoir finaliser tout cela, j'occupe mon temps entre l'écriture d'une nouvelle pour un autre projet et ma participation à d'autres salons. Les prochains en date : celui de Cosne-Cours-sur-Loire les 24/25 et 26 mai prochain, suivi du Salon de l'Autoédition du 1er juin à Lyon. Les deux week-ends à venir vont donc être très chargés pour moi, je ne vous le cache pas^^


Je vous dis donc à très bientôt pour vous en dire davantage sur ce nouveau roman que j'ai vraiment hâte de vous faire découvrir !

52 vues

© 2018 Marjorie Levasseur - auteur

  • Instagram - Cercle blanc