Rechercher

Quoi qu'il nous en coûte : le bilan du premier mois


Je reviens vers vous aujourd’hui pour faire un premier bilan de l’accueil fait à « Quoi qu’il nous en coûte » depuis sa sortie le 8 septembre dernier (enfin 7 septembre si l’on compte les quelques heures d’avance qu’avait Amazon pour la mise en ligne^^). Comme je le faisais avec mes enfants quand ils étaient bébés, je fête donc aujourd’hui le "mois’iversaire" de la sortie de Quoi qu’il nous en coûte (rien à voir avec une quelconque idée de moisissure, je vous rassure^^)


Le fameux Top 100 Amazon

Eh bien, je dois dire que contre toute attente et malgré des débuts pas aussi prometteurs que son grand frère sorti en février (Te revoir à Penn Avel), mon petit dernier ne s’en sort pas si mal et s’est même classé dans le top 100 depuis maintenant un peu plus trois semaines, pour d’ailleurs atteindre la 8ème place ce matin à mon réveil. Pour reprendre l’expression d’un des personnages de ma trilogie, j’étais « folle comme un balai » face à mon écran d’ordinateur (sans rire, c’est l’expression qui m’est venue à l’esprit quand j’ai vu ça !^^). Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de faire un screenshot, connaissant le côté éphémère de ce classement.



Il a donc battu son grand frère qui n’est jamais monté plus haut que la 12ème place !!! Pour ce qui est de sa longévité dans le Top 100, on va encore attendre un peu (les trois mois et demi de Te revoir à Penn Avel ne sont pas encore là…)


Des lecteurs heureux, une auteure comblée

Je voudrais dire un GRAND MERCI aux quelques 850 lecteurs (oui, 850, de quoi donner le sourire banane !!!) qui ont découvert "Quoi qu’il nous en coûte" en salon, sur mon site et sur Amazon depuis cinq semaines (oui, la présentation en avant-première au Salon de Saint-Apollinaire le 26 août compte aussi^^).

Et combien cela m’a fait chaud au cœur de lire les commentaires, de recevoir les mails et messages privés, d’avoir les avis enthousiastes de mes amis auteurs et de découvrir les premières chroniques faites sur Quoi qu’il nous en coûte !!!

La meilleure récompense pour un auteur, c’est cet accueil chaleureux ! Et un lecteur heureux, c’est un auteur aux anges !!!

Et quand je constate l’impatience avec laquelle vous attendez la suite de ce roman, cela ne peut que me booster dans son écriture ! Je vous prépare un tome deux qui sera encore très riche en émotions, je vous le promets. En tout cas, moi, le premier chapitre m’a déjà fait pleurer, mais suis-je impartiale ? Je suis plutôt du genre hypersensible^^.


Entre nous…

Ma tête (mes cahiers aussi) est encore pleine d’autres histoires à vous raconter ! Et puisque c’est le moment des confidences, sachez que mon temps, occupé encore il y a peu par une activité professionnelle parallèle, sera désormais consacré à 100% à l’écriture. C’est un tournant décisif dans mon existence, mais lorsqu’un élément perturbateur est venu semer le doute dans ma vie professionnelle et a déclenché cette prise de conscience salutaire, je me suis dit que rien n’arrivait par hasard. Je suis donc désormais une auteure indépendante à temps complet ! Il est grand temps de croire en mes rêves et de profiter de ce bonheur tant qu’il m’accompagne. Et avec tous les projets d’écriture que j’ai en tête, croyez-moi, tout ce temps supplémentaire ne sera pas de trop !


Petite parenthèse

J’ai une autre petite nouvelle à vous annoncer. J’ai été contactée la semaine dernière par une librairie d’Issoire à qui le CDI du Lycée Murat a passé commande de « Quoi qu’il nous en coûte ». Je suis en attente d’un nouvel arrivage, mais dès que je le reçois, un exemplaire lui sera envoyé ! Un nouveau public attend donc Quoi qu'il nous en coûte !


C’est une magnifique aventure que je vis aujourd’hui, encore un immense merci d’être au rendez-vous à chacune de mes sorties, chers amis lecteurs !!! À très bientôt !



0 vue

© 2018 Marjorie Levasseur - auteur

  • Instagram - Cercle blanc