© 2018 Marjorie Levasseur - auteur

  • Instagram - Cercle blanc
Rechercher

Salon du Livre d'Étang-sur-Arroux (71) du 18 novembre 2018


Stand installé : la prochaine fois, je penserai à amener une nappe^^

Me revoilà donc pour vous conter mes aventures en salon avec le dernier en date, celui qui clôturera cette année 2018 riche en belles rencontres, j'ai nommé le Salon du Livre d'Étang-sur-Arroux en Saône-et-Loire. Eh oui, la Bourgogne, encore la Bourgogne ! On y trouve beaucoup de salons, et c'est tant mieux !

Donc je me suis très vite installée, mon stand n'étant pas très loin de l'entrée. On m'a donné un petit badge (bon, il a fallu le rendre à la fin de la journée...^^) et j'ai pu m'étaler sur mes deux mètres de table. Là au moins, mes bébés avaient de la place^^.


Sympa le badge, non ?!

Alors, de l'avis des habitués de ce salon, peu de monde par rapport aux autres années (il s'agissait de la 27ème édition), tant au niveau des visiteurs que des participants... Personnellement, j'ai trouvé que ces derniers étaient assez nombreux, quant au nombre de potentiels lecteurs... difficile à dire. Il y a eu trois projections d'un documentaire intitulé "La cicatrice : une famille de la région dans la Grande Guerre", il a été très prisé par les visiteurs. Et comme le grand thème de ce salon était le bicentenaire de la Première Guerre Mondiale (thème général, mais tous les genres étaient acceptés, je vous rassure, sinon je n'aurais pas fait le voyage, mes romans ne se situant pas du tout dans cette période historique), rien d'étonnant.



Affiche officielle du Salon


Mais, j'ai tout de même gagné de nouvelles lectrices et je garde un souvenir ému d'un bel échange avec l'une d'entre elles. Une magnifique discussion sur la vie, ses hauts, ses bas... Merci donc à Chantal, originaire de Luzy dans la Nièvre, qui n'arrivait pas à se décider tant, selon ses propres mots, tous mes romans lui "parlaient", mais qui a fini par partir avec "Tout va bien, je t'aime".

Merci également à Christine qui a eu un véritable coup de foudre pour "Quoi qu'il nous en coûte".


Le seul moment pénible de la journée a été le retour puisque j'ai perdu un peu de temps pour rentrer à cause des blocages sur la route, mais comme je ne veux pas terminer cet article sur une note négative, je vous remets ici la photo du lever de soleil sur Decize prise lors d'un arrêt-minute à l'aller le matin-même. Que la nature est belle !

Lever de soleil sur la Loire (Decize)

Prochain salon : rendez-vous à Sennecey-lès-Dijon (21), le 20 janvier 2019 ! D'autres sont prévus tout au long de l'année, je vous en parle très vite.

À bientôt !!!


41 vues