Rechercher

Tiens... une revenante !



Janvier ! Je n'ai écrit aucun article depuis janvier ! Et vous êtes toujours là ? Incroyable ! Vraiment, je vous en remercie !


Dans un monde parfait, il n'y aurait pas eu cette horrible pandémie, la vie aurait suivi son cours, je vous aurais raconté mes pérégrinations en salon littéraire, mes rencontres avec les lecteurs, et tout, et tout... Mais voilà, nous vivons dans une réalité tout autre dans laquelle nous ne sommes pas à l'abri d'une telle catastrophe, alors il faut s'adapter.

Du coup, j'avais fatalement beaucoup moins de choses à vous raconter. De toute façon, je ne pense pas que cela aurait intéressé grand monde de savoir comment se passait le jonglage entre les séances d'école à la maison avec mes enfants et l'écriture de mon dernier roman... Si ? Non !^^ L'essentiel, c'est que ce roman, je l'ai terminé et que vous allez bientôt pourvoir le découvrir. Je me trompe ?


Ces derniers jours, je vous en ai révélé le titre, la première de couverture et, plus récemment, le booktrailer qui vous donne une idée assez large du contenu. Le pitch figurant sur la quatrième de couverture vous dit sensiblement la même chose que le booktrailer, mais je vais tout de même vous le livrer.


Voici donc, le "résumé" officiel de "Nos peines indicibles"... tadam !


Il est des blessures qu’on préfère taire parce que trop douloureuses, des silences qui se font assourdissants et des fossés qui se creusent pour devenir des abîmes…

Léna était une adolescente qui avait tout pour être heureuse… en apparence. Une apparence qu’elle a voulu conserver pour sa mère, ses amis, jusqu’à ce que sa peine devienne si insupportable qu’elle ne puisse plus faire semblant et finisse par commettre l’irréparable.

Agathe est infirmière scolaire et vient de s’installer à Grenoble avec sa fille pour prendre un nouveau départ, panser ses plaies et oublier la fin désastreuse de son mariage avec Thomas.

En arrivant dans le lycée où a eu lieu le drame, la jeune femme ignore totalement dans quelle mesure son existence s’en trouvera bouleversée. De surprises en déceptions, de rencontres en révélations, rien ne sera plus jamais pareil.

Pour Agathe, comme pour les proches de Léna, il y aura un AVANT et un APRÈS…


D'ailleurs, il est grand temps de vous dévoiler l'intégrale de la couverture :



Certains le savent, j'ai commencé ce roman il y a deux ans, juste après la sortie de "Te revoir à Penn Avel". J'en avais écrit le prologue et les trois premiers chapitres, puis je l'avais mis de côté pour commencer la duologie "Envers et contre tout", avec son premier tome "Quoi qu'il nous en coûte". Pourquoi avoir attendu si longtemps ? Je pense que je ne me sentais tout simplement pas prête à aller jusqu'au bout de ce projet à l'époque et que, surtout, l'histoire de Grégoire et de Nawel prenait toute la place dans ma tête. Dans ces cas-là, il vaut mieux agir selon ses envies et son intuition.


Mais à présent, "Nos peines indicibles" est enfin prêt à voir le jour et à aller à la rencontre de ses lecteurs.

Ce roman est totalement différent du précédent où le côté feel-good était très présent. Je n'aime pas comparer mes romans entre eux, car d'un projet à l'autre, tout est très différent. Vous comprendrez que celui-ci est, en grande partie, dramatique, mais comme me le disait une amie très récemment à propos de "Ces oiseaux qu'on met en cage", un roman peut être triste, et pourtant lumineux. Mes romans, ceux qui abordent des sujets graves, ne sont jamais totalement sombres, j'y mets toujours un petit rayon de soleil et "Nos peines indicibles" n'échappe pas à cette règle.


Bientôt, vous ferez connaissance avec tous ces personnages qui gravitent autour d'Agathe, et je vous offrirai un ou deux extraits pour vous faire patienter jusqu'à la sortie.

J'essaierai de faire une pré-vente de la version papier sur mon site et si jamais les exemplaires commandés chez l'imprimeur n'arrivaient pas avant le 22 mai (l'imprimeur tient ses délais, c'est la livraison qui est plus longue que d'habitude, je pense que vous comprenez pourquoi), vous aurez toujours la possibilité de les commander un peu plus tard si vous désirez que votre exemplaire soit dédicacé et accompagné de son marque-pages.


En attendant, je vous dit "À très bientôt", prenez soin de vous et... promis, j'essaierai d'écrire un peu plus souvent sur mon site 😋

42 vues

© 2018 Marjorie Levasseur - auteur

  • Instagram - Cercle blanc